L’accès par la bourse
aux investissements d’Apax Partners

Pourquoi Altamir investit exclusivement avec Apax Partners ?

La stratégie d'Altamir est de capitaliser sur les forces d'Apax Partners. Apax Partners, pionnier et leader du private equity, a plus de 40 ans d'expérience avec des performances régulièrement supérieures à celles de son secteur et des marchés boursiers.

Fondée par Maurice Tchenio, co-fondateur d'Apax Partners, Altamir a été créée et cotée à la Bourse de Paris en 1995 pour permettre aux investisseurs d'accéder par la bourse au portefeuille d'Apax Partners France. La stratégie d'investissement s'est élargie, et Altamir investit désormais dans les Fonds conseillés par la société Apax Partners LLP, basée à Londres.

De sa création à aujourd'hui, Altamir a investi avec ou dans les fonds gérés par Apax Partners au travers de différents mécanismes :

  1. Co-investissement avec Apax Partners France (de 1995 à 2011)
  2. Investissement dans les Fonds d'Apax Partners France (à partir du fonds Apax France VIII en 2011)
  3. Investissement dans les Fonds d'Apax Partners LLP (à partir du fonds Apax VIII LP en 2012)
  4. Co-investissement avec Apax Partners LLP et Apax Partners France, quand l'occasion se présente.

Pourquoi vouloir atteindre la taille de €1 milliard d'actifs sous gestion ?

L'un des trois principaux objectifs de la Gérance est d'accroître les actifs sous gestion pour atteindre la taille critique de 1 milliard d'euros. Il y a trois raisons :

  • Accroître l'univers des actionnaires potentiels en augmentant la liquidité du titre. Actuellement, de nombreux investisseurs institutionnels qui souhaitent investir dans Altamir ne le peuvent pas pour des questions de taille et de liquidité. Doubler les actifs sous gestion devrait accroître la liquidité du titre.
  • Etre un acteur significatif dans un secteur en consolidation. La Gérance considère que, pour jouer un rôle central et pérenne dans le secteur, les deux facteurs primordiaux sont d'avoir une taille relativement importante et une stratégie de différenciation vis-à-vis des autres acteurs du secteur.
  • Rester un partenaire incontournable d'Apax Partners SAS, et en devenir un pour Apax Partners LLP, pour notamment pouvoir optimiser la gestion de sa trésorerie et donc sa performance (faculté d'ajuster tous les 6 mois le niveau d'engagement à la trésorerie disponible).

Comment est valorisé le portefeuille d'investissements ?

Politique et méthode de valorisation d'Altamir

Les sociétés du portefeuille sont valorisées par les sociétés de gestion des Fonds. Ces valorisations sont revues par leurs Commissaires aux Comptes, et entérinées par les Comités Consultatifs des Fonds.
La politique de principe d'Altamir est d'adopter les valorisations effectuées par les sociétés de gestion des Fonds.

Ces valorisations sont revues par la direction d'Altamir Gérance, par les Commissaires aux Comptes d'Altamir, et par le Comité d'Audit du Conseil de Surveillance d'Altamir.

Méthodes de valorisation d'Apax Partners

Apax Partners SAS et Apax Partners LLP, valorisent leurs portefeuilles selon les principes de la Juste Valeur, conformément aux recommandations de l'IPEV (International Private Equity Valuation organization). Les gérants des Fonds Apax ont toujours eu une politique de valorisation prudente. Cette politique est mise en exergue par le fait que les cessions d'Apax sont réalisées avec un « uplift », (un prix de vente supérieur à la dernière valorisation comptabilisée avant la cession).

Les sociétés non cotées sont valorisées chaque semestre, et les sociétés cotées chaque trimestre.

Méthode de valorisation des sociétés non cotées :

  • Pour les participations détenues depuis plus d'un an
    • Les valorisations sont généralement basées sur un échantillon de multiples comparables (sociétés cotées et transactions récentes).
    • Ajustements :
      • Apax Partners SAS peut appliquer un ajustement allant jusqu'à 30%, selon le niveau de négociabilité des titres détenus.
      • Apax Partners LLP n'apporte en principe aucun ajustement car leurs investissements sont dans des sociétés de tailles plus importantes.
  • Pour les participations détenues depuis moins d'un an
    • Apax Partners SAS valorise les sociétés au prix de revient, sauf dans des situations particulières.
    • Apax Partners LLP valorise usuellement les investissements en Capital Développement à une valeur proche du prix de revient; les investissements LBO peuvent être revalorisés dès le premier jour de leur détention.

La méthode de valorisation des sociétés cotées :

  • Les titres cotés sont valorisés au dernier cours de bourse de la période.
  • Ajustements:
    • Apax Partners SAS apporte un ajustement (compris entre 5% et 25%) aux titres cotés faisant l'objet de restrictions de négociabilité, ainsi que dans des situations spécifiques.
    • Apax Partners LLP n'apporte en principe aucun ajustement aux titres cotés, sauf situations spécifiques (les restrictions de négociabilité étant exclues)

Quelle est la structure juridique d'Altamir?

Altamir est une Société en Commandite par Actions et a opté pour le régime fiscal de “Société de Capital Risque” ou SCR.

Qu'est-ce qu'une “Société en Commandite par Actions” ?

Une Société en Commandite par Actions (SCA) est une structure juridique française avec deux catégories d'associés qui disposent de droits et de responsabilités distincts :

  • Un Associé Commandité, qui a une responsabilité illimitée et dont les droits ne sont pas librement cessibles.
  • Des associés commanditaires (ou actionnaires) dont la responsabilité est limitée au montant des apports et des actions qui pourraient éventuellement être émises.

L'Associé Commandité nomme et révoque la gérance qui gère la société. Celui-ci est contrôlé par un Conseil de Surveillance, composé d'actionnaires ordinaires indépendants.

Quelles sont les honoraires de gestion payés par Altamir à Altamir Gérance (la gérance) et Amboise Partners SA, le conseil en investissement ?

1% HT (1,2% TTC) semestriellement sur la situation nette sociale au premier jour du semestre. La répartition de ces honoraires est de 95% pour le conseil en investissement Amboise Partners SA et de 5% pour le gérant Altamir Gérance.

Est-ce qu'Altamir paie des frais aux Fonds Apax France VI, Apax France VII et Apax France VIII pour co-investir dans les sociétés de leur portefeuille ?

Non

Quels honoraires sont payés aux gérants des Fonds Apax ?

Comme investisseur dans les Fonds Apax France VIII, Apax France IX, Apax VIII LP et Apax IX LP, Altamir paie les mêmes honoraires de gestion que les autres investisseurs de ces Fonds. Il en est de même pour le « carried interest ».

La structure supporte-t-elle des doubles frais ?

Afin d'éviter une structure avec double frais sur les investissements faits au travers des Fonds Apax, une part des frais de gestion payés par ces Fonds à leurs sociétés de gestion  (Apax Partners SAS et Apax Partners LLP) est déduite des frais de gestion dus par Altamir. Cependant,  il subsiste un supplément de frais de gestion car les Fonds Apax facturent des frais sur les capitaux engagés alors que le montant des frais déduits est calculé sur le montant des capitaux investis. La société de gestion ne perçoit pas de « carried interest » pour les investissements qu'Altamir effectue au travers des Fonds Apax.

Pourquoi le paiement du dividende est-il inclus dans les objectifs d'Altamir ?

L'objectif principal d'Altamir est d'optimiser le Rendement Global Actionnaire (Total Shareholder Return ou TSR). Une façon d'y parvenir est de verser un dividende. Alors que le rendement n'est pas une priorité pour certains investisseurs, celui-ci représente une partie importante du rendement pour beaucoup d'autres (privés ou institutionnels).

Quelle est la politique de dividende d'Altamir ? Quel est le but de cette politique ?

En mars 2013, le Conseil de Surveillance a mis en place une nouvelle politique de distribution de dividende visant une fourchette de 2% à 3% de l'ANR au 31 décembre de l'année. La nouvelle politique de distribution a pour objectif de verser un dividende annuel dont les caractéristiques sont :

  • Pérennité : l'ANR est toujours positif
  • Lisibilité : l'ANR est publié tous les trimestres, les analystes peuvent ajuster leurs estimations de dividende en fonction des nouvelles informations disponibles.
  • Croissance : l'objectif poursuivi par la gérance est la croissance de l'ANR ; le dividende devrait progresser au même rythme que l'ANR.

Altamir a-t-elle mis en place un programme de rachat d'actions ?

La gérance d'Altamir demande à chaque assemblée l'autorisation de faire racheter par la société ses propres actions sur le marché. Cette autorisation est utilisée pour mettre en place un « contrat de liquidité » tenu par un des principaux brokers français dont le rôle est d'assurer l'animation du marché secondaire et la liquidité de l'action Altamir. Altamir publie deux fois par an le nombre de titres achetés/vendus et le montant de trésorerie utilisé pour acheter et vendre ses titres.

La gérance d'Altamir ne considère pas qu'il soit souhaitable pour la société ou ses actionnaires de mettre en place un programme de rachat d'actions pour annuler ses propres actions. Après une étude approfondie, il ressort que les programmes de rachat d'actions réalisés par les sociétés cotées du private equity n'ont pas d'effet à long-terme sur la réduction de la décote.

Quels sont les avantages fiscaux des SCR (Société de Capital Risque) ?

Selon la règlementation française, les SCR sont entièrement exonérées de l'impôt des sociétés, sur les produits perçus et les plus-values réalisées. Par conséquent, en tant que SCR, Altamir ne paie pas d'impôt sur les sociétés.

Quels sont les avantages du statut de SCR pour les investisseurs ?

Les actionnaires d'une société ayant le statut de SCR peuvent être exonérés d'impôts sous certaines conditions. Les actionnaires individuels qui ont leur résidence fiscale en France et qui s'engagent à conserver leurs titres pendant 5 ans et à réinvestir leurs dividendes pendant cette période, sont exonérés d'impôt sur le revenu (dividendes) et d'impôts sur les plus-values de cessions de leurs actions Altamir. Les actionnaires individuels non-résidents français qui prennent les mêmes engagements ne seront pas soumis à la retenue à la source. Dans le cas des investisseurs personnes morales résidant en France, ils sont exonérés d'impôt sur les plus-values en cas de cession d'actions Altamir détenues depuis au moins 5 ans, et exonérés d'impôts sur les dividendes qui sont issus de plus-values sur cession de titres de participations.

Pour de plus amples détails concernant les avantages fiscaux des SCR et l'impact sur les actionnaires résidents français ou non-résidents, merci de consulter notre Document de Référence.

Quelles sont les règles d'éligibilité pour avoir le statut de SCR ?

Les règles applicables aux SCR sont définies par les dispositions règlementaires du Code Général des Impôts. Ces règles et leurs interprétations peuvent être modifiées. Les principales règles et contraintes applicables aux SCR sont reprises ci-dessous :

  • L'objet social de la SCR doit, sauf exceptions, être exclusivement la gestion d'un portefeuille de valeurs mobilières.
  • La situation nette comptable de la SCR doit être représentée, de manière constante, à concurrence de 50 % au moins, de titres participatifs, de titres de capital ou donnant accès au capital ou de parts émis par des sociétés :
    (i) dont les titres ne sont pas cotés.
    (ii) ayant leur siège dans un Etat membre de l'Union Européenne, en Norvège, en Islande ou au Liechtenstein.
    (iii) qui exercent une activité industrielle ou commerciale visée par l'article 34 du CGI. Les activités civiles sont exclues.
    (iv) soumises à l'impôt sur les sociétés ou qui l'auraient été dans les mêmes conditions si l'activité avait été exercée en France ; les sociétés nouvelles exonérées d'impôt sur les sociétés peuvent également être éligibles.
  • Les titres dans une Société Eligible ne peuvent conférer à la SCR plus de 40 % des droits de vote.
  • Une SCR ne peut employer en titres émis par une même société plus de 25 % de sa situation nette comptable.
  • Une SCR ne peut procéder à des emprunts d'espèces que dans la limite de 10 % de son actif net.
  • Une personne physique, son conjoint et leurs ascendants et descendants ne peuvent détenir ensemble, directement ou indirectement, plus de 30 % des droits dans les bénéfices de la SCR.

Pour de plus amples détails concernant les règles d'éligibilité au statut de SCR, merci de consulter notre Document de Référence.

Design par JRA Butler | réalisé par Actusnews
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites.